Université de Paris Ouest Nanterre La Défense

Les études cinématographiques et audiovisuelles sont implantées à Nanterre depuis la fin des années 1960. Dans cette Université qui compte aujourd’hui 31 000 étudiants, le développement des études supérieures en cinéma a contribué à donner un caractère spécifique et innovant à des disciplines comme les lettres et l’ethnologie. Aujourd’hui les études de cinéma y offrent un cursus complet en Arts du spectacle et quatre Masters de cinéma. En plus du Master international « IMACS », un Master de « Cinéma anthropologique et documentaire » et un Master « Scénario et écritures audiovisuelles » s’ajoutent au Master théorique classique « Cinéma, Arts, Histoire et Société ». Les enseignants-chercheurs en cinéma sont regroupés dans un centre de recherches important et actif (HAR-Histoire des Arts et des Représentations), qui rassemble l’Histoire de l’art, l’Esthétique, les Etudes théâtrales et les Etudes cinématographiques et favorise l’échange interdisciplinaire.

Les enseignants-chercheurs en cinéma de Nanterre forment actuellement une équipe aux compétences variées et complémentaires, qui développe des recherches dans le domaine de l’esthétique et de la théorie du film fortement appuyées sur la documentation historique, son innovation et son développement en partenariat international. Plus précisément dans les champs suivants, pour ne citer que les enseignants titulaires (par ailleurs de nombreux chargés d’enseignement, enseignants non titulaires, enseignants d’autres disciplines donnant des cours de cinéma et professionnels du cinéma associés viennent enrichir considérablement l’équipe) : théorie de l’empreinte, cinéma et musée (Barbara Le Maître), cinéma, idéologie et politique (Aurélie Ledoux), scénario et sérialité (Fabien Boully), cinéma et histoire, cinéma et littérature, étude de la Shoah au cinéma et des limites de la représentation (Alain Kleinberger), cinéma anthropologique (Gilles Remillet, Damien Mottier), cinéma documentaire, cinéma de Jean Renoir (Rose-Marie Godier), philosophie et cinéma (Patrice Maniglier), écrits critiques et théoriques suscités par le cinéma, étude et édition de l’intégrale André Bazin, cinéma d’animation, œuvre de Pier Paolo Pasolini (Hervé Joubert-Laurencin).

Installée sur un vaste campus vert doté d’une piscine et de terrains de sport, desservie rapidement par le RER (ligne A), l’Université Paris Ouest a toutes les qualités d’un campus moderne tout en se trouvant à 15 minutes du centre de Paris. Située à proximité du Théâtre des Amandiers et de l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, elle dispose également d’une importante bibliothèque et d’une bibliothèque de grande réputation, spécialisée dans les archives de l’histoire contemporaine, la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine) ; elle bénéficie par ailleurs d’un théâtre de 500 places (théâtre Bernard-Marie Koltès) et d’une salle de cinéma de 900 places.

Programme 2015-2016

Semestre 2 Cours offerts aux étudiants en mobilité ECTS Volume horaire Enseignants
Séminaires de recherche 5 séminaires à choisir sur les 6 offerts : 5 ECTS chacun 120 h
 

N°6

« Formes de l’empreinte (cinéma, photo, peinture) » 5 24 h Barbara Le Maître
N°7 Pratiques contemporaines de l’image et du son :

Reformatting the vampire movie: new modes and moods, old forms (séminaire en anglais)

5 24 h Anne-Marie Paquet-Deyris
N°8 Sociologie, économie, droit et technologie du cinéma et de l’audiovisuel : La violence à l’écran [cours en français et italien pour non-spécialistes] 5 24 h Gius Gargiulo
N°9 Culture visuelle et anthropologie des images :

Cinéma documentaire et création filmique

5 24 h Rose-Marie Godier
N°10 Pratiques contemporaines de l’image et du son :

Ecritures de la fiction

5 24 h Fabien Boully
N°10 Pratiques contemporaines de l’image et du son :

Propos de cinéaste et approches de son œuvre : dynamiques d’une confrontation

5 24 h Ivan Hérard
Semestre 3 Cours offerts aux étudiants en mobilité ECTS volume horaire Enseignants
  Séminaires de recherche (3 EC obligatoires)   72 h
 

N°11

Théories des formes visuelles et sonores :

Hypothèse des formes fossiles au cinéma

5 24 h Barbara Le Maître

N°12

Histoire des formes visuelles et sonores :

La Shoah : le cinéma aux limites de la représentation

5 24 h Alain Kleinberger

N°13

Pratique des nouveaux médias et culture des images :

André Bazin, langue morte, langue vivante

5 24 h Hervé Joubert-Laurencin

Procédure d’admission

Année 2014-2015

Modalités d’inscription à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense /Etudiant international – International Master in Audiovisual and Cinema Studies (IMACS)

Contacts Relations Internationales

Julia Esline (Pôle Europe : toutes universités IMACS sauf Montréal)

Chargée des programmes d’échanges européens Etudiants entrants /Demande de chambres Service des Relations internationales,
Tél 01 40 97 71 87
Mail : julia.esline@u-paris10.fr

Totini Trokou (mobilité Hors Europe : pour Montréal)

Chargée des programmes d’échanges européens Etudiants entrants /Demande de chambres Service des Relations internationales,
Tél 01 40 97 59 71
Mail : fotini.trokou@u-paris10.fr

Accueil

Bât. A Bureau 105

9h – 13h et 14h – 17h30 les lundi, mardi et jeudi

9h – 13h les mercredi et vendredi
Tél. : +33 (0) 1 40 97 40 98
Fax : +33 (0) 1 40 97 71 14
relations-internationales@u-paris10.fr
socrates-erasmus@u-paris10.fr

Votre mobilité en 2 étapes :

  1. Avant de venir à Paris Ouest-Nanterre, vous devez impérativement : • renvoyer le dossier d’inscription administrative téléchargé sur le site des Relations internationales (Fiche : Guide de l’étudiant international) avant sa date limite (le 15 novembre pour venir au second semestre et le 15 mai pour venir au premier semestre) et PAR VOIE POSTALE à Mme JULIA ESLINE :

Madame JULIA ESLINE
Service des Relations internationales
200, Avenue de la République 92001 NANTERRE CEDEX

  • Inscrivez en première page des documents, en rouge, la mention MASTER INTERNATIONAL, indiquant que vous suivez le programme du International Master in Audiovisual and Cinema Studies (IMACS).
  • Une fois le dossier accepté, vous recevez une seconde lettre de convocation pour vous inscrire administrativement au bureau des Relations internationales.
  • Demander au bureau Erasmus de votre université d’origine une attestation de bourse Erasmus (ou Free Mover) précisant le montant de cette bourse, et la traduire en français. (Cela facilitera et accélérera les procédures de demandes de titre de séjour et donc l’obtention de l’aide au logement.)
  • Pour les étudiants ayant obtenu, ou voulant obtenir, une chambre à la résidence universitaire, vous munir d’un certificat médical certifiant que vous n’avez pas la tuberculose. Toute demande de chambre (Résidence universitaire) doit être faite le plus rapidement possible. Pour le second semestre, avant le 5 novembre.
  1. À votre arrivée à Paris Ouest-Nanterre : Il vous faut vous inscrire à l’université. Si vous avez rempli convenablement votre dossier d’inscription, votre carte d’étudiant sera prête et il ne vous restera plus qu’à procéder à votre inscription pédagogique (choix des cours et constitution de l’emploi du temps) auprès de :

Madame Sabine BOUTIER
Secrétaire des Masters Recherche en Arts du spectacle
Bâtiment L. Bureau R06, rez de chaussée.
Tél 01 40 97 47 67
Mail : mboutier@u-paris10.fr

Chaque cours doit faire l’objet d’une inscription pédagogique. Les dates de ces inscriptions seront communiquées à vos coordinateurs pour faciliter vos démarches auprès des secrétariats de chaque UFR (facultés).

Votre coordinateur sera Monsieur Hervé JOUBERT-LAURENCIN : hjl48@free.fr

Please find herewith the application procedure for Incoming Students at the University Paris Ouest-Nanterre : Students Nomination : All students must be nominated by the partner university with the following informations :

– Name, First Name
– Field of study
– Email
-Term of semester

N.B. : Please refer to the Erasmus Agreement for the number of students and fields of study allowed with Paris Ouest-Nanterre Registration on line :

  1. Moveonline Application : Students have to register on line and print the “Moveonline” application 2. Erasmus / Bilateral Application Students must download the supplemental application : – Accomodation Form (A) : – Intensive language Session (B) : for those who don’t speak french or just a little – Prerequisites for University Degree (C) : only for those who stay one year Application instructions : http://www.u-paris10.fr/international/international-students-362013.kjsp?RH=INT_EINT Application deadlines : May 15th : online application and supplemental application due for the 1st semester : the letters of acceptance will be sent the end of july at the student’s home November 15th : online application and supplemental application due for the 2nd semester : the letters of acceptance will be sent the end of december at the student’s home Information : http://www.u-paris10.fr/international/service-des-relations-internationales-3579.kjsp?RH=interang_sri

Enseignants-chercheurs

Fabien Boully est maître de conférences en études cinématographiques. Il enseigne également la dramaturgie en images et les approches théoriques du scénario au Conservatoire Européen d’Ecriture Audiovisuelle. Il a publié plusieurs articles traitant de la question du scénario, en particulier « Ecrire pour l’écran ou petit éloge de la contrainte » (in Ecrire au 38, 2004), « 24, Anatomie d’une série organique » (Territoires du scénario, 2006) ou « Derrière les formes closes : Desperate Housewives, une “création à contraintes” » (in Penser la création audiovisuelle, 2009).

Anne Crémieux est maître de conférences au département d’anglais de l’Université Paris Ouest Nanterre, où elle enseigne le cinéma et la civilisation des Etats-Unis. Elle a publié Les cinéastes noirs américains et le rêve hollywoodien (L’Harmattan, 2004) et contribue régulièrement au magazine Africultures.com. Elle a dirigé Les minorités dans le cinéma américain, CinémAction n°143 (2012). Groupes de recherches : CREA, CiClaHo, Faaam, Himan.

Gius Gargiulo est maître de conférences habilité à diriger des recherches ; rattaché au Laboratoire MoDyCo /CNRS, il enseigne la narratologie et la sémiotique au département d’italien de l’Université Paris Ouest. Ses recherches portent sur la notion narratologique de monde possible, sur la dimension narrative et cognitive des anciens et des nouveaux média, sur les représentations médiatiques de la violence politique et criminelle, sur les écrits de Giacomo Casanova et sur les récits « sous le manteau » du XVIIIe siècle en Italie et en France. Il a co-dirigé et publié Terrorismes : l’Italie et l’Allemagne à l’épreuve des années de plomb. 1970-1980. Réalités et représentations du terrorisme, éd. M. Houdiard, 2008. Parmi ses dernières publications : « In the Living Room of the Red Brigades: The Shrinking of the Italian Bourgeoisie and Its Intellectuals from Terrorism to Berlusconi’s Tele-Existence » in Stefania Lucamante ed., Italy and the Bourgeoisie. The Re-Thinking of Class, Madison-Teaneck, Farleight Dickinson University Press, 2009, 132-155. « Casanova déniaisé. L’initiation d’un « quasi-séducteur » à l’écran chez Fellini » in Laurence Schifano et Martial Poirson, Filmer le 18e Siècle, Paris Desjonquères, 2009. « Western of Any West: le Western comme réécriture du scenario canonique d’un Ouest à l’autre » sous la direction de Gius Gargiulo La Tribune Internationale des Langues Vivantes, N.50, 2011, 3-9, « Il mistero come intreccio. Il Muro di gomma e Fortapàsc di Marco Risi », Christian Uva (ed.) Strane storie. Il cinema e i misteri d’italia, Soveria Mannelli, Rubbettino Editore, 2011, 1 “05-112. « Moro, Morucci, Moretti. Oxymoron and the Prison of Political Language », Ruth Glynn and Giancarlo Lombardi (eds), Remembering Aldo Moro, Oxford, Maney Publishing, 2012.

Rose-Marie Godier est maître de conférences en études cinématographiques. L’esthétique et l’histoire des films documentaires et des films de fiction constituent ses domaines de recherche. Elle a d’abord exercé la profession de chef opérateur en cinéma et télévision, pendant une vingtaine d’années, et animé parallèlement des stages pratiques de formation continue au centre Gobelins de la CCIP (Prise de vue, Storyboard).

Ivan Hérard, ATER en études cinématographiques à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, prépare une thèse sous la direction de Laurence Schifano consacrée au conte dans le cinéma français, de Jean Cocteau à Claire Denis.

Hervé Joubert-Laurencin est professeur d’esthétique et d’histoire du cinéma. Il codirige l’équipe de recherche en arts HAR (« Histoire des Arts et des Représentations », EA4414), et assume la responsabilité, pour Paris Ouest, du Master International en Études Cinématographiques et Audiovisuelles (IMACS). Spécialiste de l’œuvre (littéraire, critique, politique, théâtrale et cinématographique), et traducteur, de Pier Paolo Pasolini, il est membre fondateur de la revue Studi pasoliniani (Pise-Rome). Spécialiste du cinéma d’animation classique et contemporain et des écrits d’André Martin, il est administrateur du collège scientifique de la NEF Animation (« Nouvelles Écritures pour le Film d’Animation »). Il poursuit des recherches sur les écrits suscités par le cinéma, en particulier sur l’œuvre d’André Bazin : il a fondé et dirigé un programme international triennal de recherches en 2013-2015 intitulé « Traverser Bazin. Écrits suscités par le cinéma », et prépare la première édition intégrale des écrits d’André Bazin pour les éditions Macula. Parmi ses ouvrages : Pasolini Portrait du poète en cinéaste (1995) ; La lettre volante. Quatre essais sur le cinéma d’animation (1997) ; Le dernier poète expressionniste. Ecrits sur Pasolini (2005) ; Opening Bazin, collectif dirigé avec Dudley Andrew, Oxford University Press (2011) Derniers ouvrages parus : Salò ou les 120 journées de Sodome, Paris, La Transparence, 2012 ; Quatre films de Hayao Miyazaki, Paris-Crisnée, Enfants de cinéma-Yellow Now, 2012 ; Ouvrir Bazin (dir. avec D. Andrew), Montreuil Éditions de l’œil, 2014 ; Le sommeil paradoxal. Écrits sur André Bazin, Montreuil, Éditions de l’œil, 2014. Deux volumes à paraître en octobre 2015 : Accattone & Autour d’Accattone, dir. et trad., Paris, éditions Macula.

Alain Kleinberger est professeur en études cinématographiques et familier des questions relatives à l’adaptation des œuvres littéraires à l’écran. Il a consacré une vingtaine d’articles et de communications à la question des modalités et des limites de la représentation de la Shoah dans les films de fictions et a notamment codirigé la publication des Actes du colloque international La Shoah : théâtre et cinéma aux limites de la représentation (Kimé, 2013). Il co-dirige la collection Cinéfocales (Bord de l’eau éditions) et est l’auteur de nombreuses études relatives à des cinéastes français (Jacques Becker, Claude Chabrol, Patrice Chéreau, Louis Malle, Jean-Pierre Melville, Maurice Pialat, François Truffaut, Agnès Varda…) Ses recherches actuelles concernent la « propagande » et le discours de contrebande du cinéma hollywoodien de la période de guerre, et les nouvelles technologies numériques.

Aurélie Ledoux est maître de conférences au département des Arts du spectacle. Agrégée de philosophie, elle est également membre du comité de rédaction de la revue Raison publique. Ses travaux portent sur les aspects politiques de l’art cinématographique. Elle a publié plusieurs articles sur les enjeux idéologiques du cinéma américain contemporain, l’usage de l’image dans les théories du complot, et la question des rapports entre cinéma et démocratie. Elle est notamment l’auteur de L’Ombre d’un doute : le cinéma américain et ses trompe-l’œil (PUR, 2012).

Barbara Le Maître est professeur en études cinématographiques à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense où elle enseigne l’esthétique et la théorie des images. Elle a écrit Entre film et photographie. Essai sur l’empreinte (PUV, 2004), Zombie, une fable anthropologique (PUPO, 2014) et co-dirigé Preserving and Exhibiting Media Art. Challenges and Perspectives (avec J. Noordegraaf, C. Saba, V. Hediger, Amsterdam University Press, 2013) et Cinéma muséum. Le musée d’après le cinéma (avec J. Verraes, PUV, 2013). Auteur d’une trentaine d’articles portant principalement sur les formes de l’empreinte (film, photo, peinture), les relations entre cinéma et muséalité (Mark Lewis, Pierre Perrault), l’affranchissement des images vis-à-vis de leur médium, la composition du motif filmique (le Zombie).

Anthropologue et réalisateur, Damien Mottier est maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, où il enseigne le documentaire, le cinéma anthropologique et l’anthropologie visuelle. Il a soutenu sa thèse à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales avant de poursuivre ses recherches au musée du quai Branly et au Fonds National de la Recherche Scientifique. Son film, Prophète(s), primé au Festival International Jean Rouch en 2009, est étroitement articulé à son ethnographie des Églises pentecôtistes africaines de la région parisienne, un sujet sur lequel il a écrit une douzaine d’articles et publié un ouvrage aux éditions Academia-L’Harmattan. Ses recherches en anthropologie visuelle le conduisent à s’intéresser à diverses pratiques (alternatives ou subalternes, religieuses ou autres) de l’audiovisuel. Il est par ailleurs à l’initiative, dans le cadre du LabEx HASTEC, d’une ethnographie filmée menée conjointement avec une douzaine de chercheurs au sein d’une abbaye de moines cisterciens.

Spécialiste de littérature afro-américaine, Anne-Marie Paquet-Deyris est professeur de littérature américaine et de cinéma anglo-saxon à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense. Ses ouvrages, parmi lesquels Lolita, Cartographies de l’obsession [Nabokov, Kubrick], Presses Universitaires de France, 2009, co-écrit avec M. Manolescu, portent essentiellement sur la littérature américaine et ses adaptations à l’écran. Elle a dirigé en 2010 un volume sur le cinéma d’horreur intitulé Cinémas de l’horreur. Les maléfiques, (Corlet Ed.). Elle a publié fin 2011 en collaboration avec E. Eells un ouvrage collectif intitulé Far From the Madding Crowd [Hardy; Schlesinger]. Moments of Vision, et en 2012, avec Dominique Sipière, Le Cinéma parle ! Etudes sur le verbe et la voix dans le cinéma anglophone aux Presses de Paris Ouest. Elle a co-organisé avec des collègues sociologues et politistes le séminaire The Wire sur la série de David Simon et son colloque de clôture.

Anthropologue-cinéaste, Gilles Remillet est membre de l’équipe de recherche Histoire des arts et des représentations (H.A.R) de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, membre du Comité du film ethnographique, Paris (http://comitedufilmethnographique.com) et chercheur associé à l’IREMAM, CNRS-MMSH Aix-en-Provence. Après avoir été chargé de mission à la Mission du Patrimoine ethnologique (Gard) et enseigné l’ethnologie à l’Université de Montpellier III, il est aujourd’hui Maître de conférences en études cinématographiques au département des Arts du spectacle de l’Université de Nanterre où il enseigne l’histoire, la théorie et la pratique du cinéma en anthropologie. Ses travaux portent sur le cinéma documentaire, l’anthropologie visuelle, le milieu ouvrier et le champ de la santé, de la médecine et de la maladie. Quelques publications : Ethno-cinématographie du travail ouvrier. Essai d’anthropologie visuelle en milieu Industriel, Paris, L’Harmattan, Coll. « Champs Visuels », 2009, 316 p. ; « Filmer le travail ouvrier. L’exemple d’une fonderie gardoise » in Filmer le travail, Films et Travail, Aix en Provence, Publication de l’Université d’Aix-en-Provence, 2009, pp. 75-80. ; Paggi Silvia, Comolli Annie, France Claudine de, Jordan Pierre-Léonce en collaboration avec Gilles Remillet, Anthropologie visuelle et technique du corps-Le corps au travail, 2011, Ouvrage numérique produit dans le cadre de L’Université Ouverte des Humanités (UOH), http://unt.unice.fr/uoh/anthropologie/ ; « Ethnographie filmée des pratiques de soin en situation clinique entre émotion et cognition. L’exemple de la consultation médicale en acupuncture », Mondes contemporains. Revue d’Anthropologie sociale et culturelle, N°3, Terrains en anthropologie visuelle, Nice, 2013, pp.123-148.

Coordinateur local

Hervé Joubert-Laurencin

hjl48@free.fr

Informations utiles

Contacts utiles

Secrétariat du Master. Bâtiment L. Bureau L06 rez-de-chaussée

Mme Sabine Boutier

mboutier@u-paris10.fr

Tél 01 40 97 47 67

Bureau des relations internationales. Bâtiment A

International Relations Office

Mme Julia ESLINE

julia.esline@u-paris10.fr

Tél 01 40 97 74 07

Sites internet :

Université Paris Ouest : http://www.u-paris10.fr

Les Études cinématographiques et audiovisuelles sont intégrées au département des Arts du Spectacle : http://dep-artsduspectacle.u-paris10.fr/

… au sein de l’UFR PHILLIA (Philosophie, Information Communication, Langage, Littérature, Arts du Spectacle) : http://ufr-phillia.u-paris10.fr/

La Recherche en études cinématographiques et audiovisuelles est intégrée dans les programmes du Centre de recherche EA 4414 HAR (Histoire des Arts et des Représentations) : http://www.har.u-paris10.fr.

Les études doctorales en cinéma sont rattachées à l’École Doctorale 138 « Lettres, Langues, Spectacles » : https://ed138.u-paris10.fr/presentation-de-l-ed-138-385487.kjsp

Advertisements